Navigation – Plan du site
Varia

Histoire de l'exobiologie

L’exobiologie (ou astrobiologie) est l’étude de la vie dans l’univers. C’est une science récente et pluridisciplinaire qui englobe les recherches sur l’origine, la distribution et l’évolution de la vie dans l’univers, ainsi que celle des processus et structures liés au vivant.
History of Exobiology
Florence Raulin-Cerceau
p. 42-51

Résumés

L’essor de l’exploration spatiale dans le système solaire ainsi que le développement des recherches dans le domaine de l’origine de la vie sur Terre ont fourni les bases de l’exobiologie. En quelques décennies, ce champ pluridisciplinaire s’est considérablement élargi et structuré autour d’une large communauté de chercheurs. Par ailleurs, les découvertes d’exoplanètes, en particulier les « exo-terres » susceptibles d’être habitables, ont ouvert à d’autres perspectives. Ces avancées sont en voie de concrétiser l’une des quêtes les plus exaltantes de l’humanité : la recherche d’une autre vie dans l’univers.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2018.

Plan

Les premiers pas de l’exobiologie 
L’origine de la vie
Les premières expériences d’exobiologie
Une science qui se structure
L’exobiologie en France
Les différentes approches
Conclusion

Aperçu du texte

Les premiers pas de l’exobiologie 

L’exobiologie naît dans les années soixante alors que commencent à poindre les premiers projets d’exploration spatiale. Envisager la visite de la Lune et des planètes par des vaisseaux spatiaux robotisés, ou encore préparer les vols habités à destination de la Lune, nécessitait d’étudier la question de la contamination biologique. Ne risquait-on pas de transporter des microbes terrestres sur les autres corps planétaires du système solaire ?

Le lancement du premier satellite artificiel Spoutnik dans l’espace par l’Union soviétique le 4 octobre 1957 est un véritable choc pour les Américains. Ce pays a pris de l’avance sur les États-Unis en matière de projets aéronautiques. Dès cette époque les scientifiques réfléchissent à des moyens pour placer des instruments à bord de vaisseaux spatiaux pour étudier la surface de la Lune et des planètes. On réalise alors que des microbes terrestres peuvent s’introduire involontairement dans les sondes spatiales et é...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Florence Raulin-Cerceau, « Histoire de l'exobiologie », Histoire de la recherche contemporaine, Tome V - N°1 | 2016, 42-51.

Référence électronique

Florence Raulin-Cerceau, « Histoire de l'exobiologie », Histoire de la recherche contemporaine [En ligne], Tome V - N°1 | 2016, mis en ligne le 15 juin 2018, consulté le 23 octobre 2017. URL : http://hrc.revues.org/1238 ; DOI : 10.4000/hrc.1238

Haut de page

Auteur

Florence Raulin-Cerceau

Astronome de formation, Florence Raulin-Cerceau est maître de conférences au Muséum national d’histoire naturelle. Ses recherches au Centre Alexandre Koyré (UMR 8560 CNRS/EHESS/MNHN) portent sur l’histoire de l’exo/astrobiologie, avec un intérêt particulier à SETI et à l’habitabilité des planètes.

Haut de page

Droits d’auteur

© Comité pour l’histoire du CNRS

Haut de page
  • Logo CNRS
  • Logo Page B
  • Logo CNRS Editions
  • Revues.org