Navigation – Plan du site

Article

  • Commentaire sur l’article d’Ivan Brissaud [Texte intégral disponible en juin 2017]
    Ivan Brissaud propose dans son article que la Théorie de la relativité d’échelle (appelée TRE dans la suite de ce texte) et les modèles log-périodiques qui en découlent soient utilisés en histoire des sciences. Élaborés par Laurent Nottale, ils ont été appliqués jusqu’à présent à des phénomènes physiques (en astronomie, géophysique), biologiques, économiques et même artistiques. Les deux exemples discutés dans la contribution d’Ivan Brissaud sont celui de la découverte des éléments chimiques, et du développement des accélérateurs de particules. Les résultats ont été déjà présentés dans deux articles (1, 2).
    Paru dans Histoire de la recherche contemporaine, Tome IV-N°1 | 2015
  • Un retour du vitalisme ? [Texte intégral]
    Analyse et réflexions suggérées par la lecture de deux ouvrages :Nouvel Pascal, Repenser le vitalisme, Presses universitaires de France, Paris, 2011 et Normandin Sebastian and Wolfe Charles T. (eds), Vitalism and the Scientific Image in Post-Enlightment Life Science, 1800-2010, Springer, New York, 2013.
    Paru dans Histoire de la recherche contemporaine, Tome II - N°2 | 2013

Compte-rendu

Retour à l’index
  • Logo CNRS
  • Logo Page B
  • Logo CNRS Editions
  • Revues.org