Navigation – Plan du site
Jacques Arnould
Hubert Curien à la présidence du Cnes
En 1976, pour sortir d’une grave crise l’agence spatiale française - le Cnes - le Gouvernement nomme à sa présidence un scientifique. Les ingénieurs du Cnes s’inquiètent : soutiendra-t-il le programme encore en gestation du lanceur Ariane ? Hubert Curien fera encore mieux…
Paru dans Histoire de la recherche contemporaine, Tome V-N°2 | 2016

  • Logo CNRS
  • Logo Page B
  • Logo CNRS Editions
  • Revues.org